Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog du Printemps des Poètes de Limeyrat

2002 : des enfants poètes... (1)

, 15:23pm

Les précurseurs... C'est un peu à eux que nous devons l'idée d'une animation autour de la poésie dans le village. Sans eux, sans doute n'y aurait-il pas eu le premier "Printemps des Poètes de Limeyrat", en 2002 ni ceux qui suivront, bien sûr. Sans doute Limeyrat ne serait pas aujourd'hui "Village en poésie... "Eux", ce sont les élèves de l'école de Limeyrat. La classe des CM, plus précisément. Un jour, un premier poème spontané a été posé sur le bureau de leur maîtresse. Puis vint un autre. Puis un autre encore. Et bientôt, ce fut toute la classe qui se mit à pratiquer l'écriture poétique. En classe, une fois les exercices finis... En récréation... À la maison... Confrontés à ce trésor, les enseignants décidèrent qu'il devait être partagé. 

En mars 2002, naissait l'animation "Printemps des Poètes" à Limeyrat. Lire le compte-rendu de cette première édition ICI.

 

MAI

 

Ce doux mois

Vert et ensoleillé

Qui sent bon l'acacia

Les cerises et les fraises

Ce beau mois

Empli de gaieté

Car on sait

Qu'approche l'été...

      ESTELLE

L'ÉCOLE C'EST LA VIE !

 

L’école c’est notre avenir !

L’école n’existe pas

dans certains pays !

Quel oubli !

Si les hommes ne vont pas à l’école

Ce seront des animaux, ne sachant

Ni lire, ni écrire, ni compter !

L’école n’est pas pour vous punir !

Mais pour vous construire !

Partager votre savoir

c’est transmettre une chose utile

à un homme, une femme, un enfant !

Et vous pourrez dire "c’est l’école qui me l’a appris" !

N’ayez pas honte de dire que vous ne savez pas lire, ni écrire, ni compter !

Car un homme peut vous apprendre !

Et ensuite vous serez heureux,

Heureux de savoir,

Heureux d’apprendre !

Voilà à quoi sert l’école !

L’école n’est pas pour vous punir !

C’est votre avenir !

       MARIE-PERRINE

 

SOUS LES ÉTOILES

 

A peine cette odeur dans mon nez

Collée sur la poitrine de ma mère

Je sentais l'arôme de trois gouttes de parfum

Sur son foulard de soie

Rassurée par cette odeur d'été

Je m'endormis

      ORIANE

 

LA TERRE

 

La Terre,

C' est là où je respire, là où je vis

Cette planète si jolie

Me permet de vivre.

Ici, je souris

Avec mon chat tout gris.

La Terre est tellement jolie

Que je m'y plais, ici,aujourd' hui.

      MATTHIEU

La rentrée pour moi

Ca veut dire

Que je vais apprendre

Des tas de choses nouvelles

Il y aura bien quelques coquins,

Quelques vilains,

Mais moi, ça ne m’empêchera pas

D’aimer la rentrée.

      CAMILLE

 

LA COUR DE RECRE

 

Des joies, des sourires, des paroles,

Et des ballons s’envolent

Sur le toit

A cause de quoi ?

De l’amusement que nous donne cette cour de récré.

      SOPHIE

L'ÉCOLE EST BELLE

 

L’école est belle

L’école est belle comme une mirabelle

L’école est belle comme une hirondelle

L’école n’est pas vilaine

Vilaine comme quand on a de la haine

Vilaine comme quand on a de la peine.

      SOPHIE

 

L’ÉCOLE

 

L’école est jolie , très jolie.

Il faut la respecter , à l’infini.

L’école , c’est la joie de vivre.

C’est un lieu où on peut apprendre et rire.

A l’école , on ne s’ennuie pas,

A l’école, on reviendra.

L’école c’est la joie de vivre.

      NOEMIE

LE RESPECT

 

Être respecté, c’est être aimé

Ce n’est pas être rejeté

Près du clochard du coin t’arrêteras-tu ?

Non ? Alors tu ne le respectes plus

Donne lui une pièce d’or

Et si tu peux demain encore

Peut-être qu’avec ta sympathie

Il saura à son tour aimer lui aussi.

      CAROLANNE

 

LE RESPECT

 

Le respect c'est ce qu'il faut

Pour pouvoir vivre en paix

Le respect c'est être solidaire envers les autres.

Le respect heureusement qu'il existe

Sinon qu'est-ce qu'on serait ?

Ouais, super le respect !

      CAROLE

LE RESPECT

 

Le respect ça change tout

Le respect c’est avant tout

La gentillesse et le partage.

Le respect ça change tout

Le respect ce n’est pas se bagarrer

Ni se dire des méchancetés.

Le respect ça change tout

Le respect c’est écouter

Et apprendre à vivre ensemble.

Le respect ça change tout.

      ÉMILIE

 

L’AMITIÉ

 

Si t’as besoin d’une amie, prends ma main,

Je serai ton amie pour mettre de la joie

à ta vie

Je serai même ta meilleure amie,

Je ne serai jamais ton ennemie,

L’amitié ça compte pour la vie.

      ÉMILIE

LES AMIS

 

Un ami est comme un confident,

Il garde les secrets.

Un ami sait quand on ment,

Mais il se tait.

Sans amis on est seul au monde,

On est comme sur le tableau de la Joconde,

On est tout seul.

      CAROLANNE

 

L’AMITIÉ

 

L’amitié

Il faut la respecter

Il ne faut pas la rejeter

Quand elle nous tombe sous le nez.

L’amitié

Il faut la garder

Il ne faut pas se la faire voler.

L’amitié

C’est sacré !

      ESTELLE

LE RACISME

 

POURQUOI EXISTE LE RACISME ?

POUR RENDRE LES GENS TRISTES ?

AH BON !

EST-CE PARCE QUE  JE SUIS NOIR

QUE TOUS LES SOIRS

J’AI DROIT A DES MÉCHANCETÉS ?

CROIS-MOI MON FRÈRE

ON RESPIRE LE MÊME AIR

      SOPHIE et CAROLANNE

LE RACISME

 

Pourquoi être raciste ?

Pourquoi blesser un autre, alors qu’il est comme toi ?

Que tu rencontres un Asiatique, un Américain, un Africain, il est comme toi !

Pourquoi blesser un homme, une femme, un enfant !

Peut-être pour lui faire du mal ?

Pourquoi gâcher la vie d’une personne , alors qu’elle est comme toi !

Quelle qu’elle soit elle peut avoir bon coeur !

Un bon coeur pour t’aider même si elle ne te connaît pas !

      PERRINE

 

La gentillesse ce n’est pas la richesse

Ca s’offre comme un bouquet d’edelweiss

Le contraire de gentillesse est méchanceté

La méchanceté sert à blesser

La gentillesse sert à aimer

Pourquoi ne pas donner à la vie un peu d’ivresse

Elle sera sertie de mille tresses

      CAROLANNE

SUR LA ROUTE DE LA LIBERTÉ

 

Sur la route de la liberté s’envole une partie de moi

Mon âme je ne la contrôle pas...

Sur la route de la liberté elle ne me voit pas

Elle reste figée devant ce qu’elle ne connaît pas.

      CAROLANNE

SAVOIR LIRE LA POÉSIE

 

Savoir lire la poésie

Pour ne pas la laisser

Dans l’oubli

Savoir lire la poésie

C’est la vie

Ne pas savoir lire la poésie

Ce n’est pas un défaut

Mais il ne faut pas la laisser tomber dans l’eau

    CAROLANNE et  ÉMILIE

 

MON COEUR

 

Mon coeur est trop lourd

Pour supporter ton amour

Mon coeur est trop petit

Pour être joli

Et pour être aimé

Mon coeur est trop moche

Pour aller dans ta poche

Mon coeur est trop timide

Pour être limpide.

      LOUIS MATTHIEU SYLVAIN

L'AFRIQUE

 

Pourquoi est-elle un drôle de continent ?

Moi je crois qu’il faut le dire en chantant.

Elle ressemble à un cornet de glace !

L’océan qui l’entoure est très las.

On pourrait admirer les grands baobabs

Ce serait très agréable

Elle porte la misère

Mais là-bas c’est le grand air.

      CAROLE et CAROLANNE

 

LE TOUR DU MONDE

 

Nous ferons le tour du monde !

Eh oui ! Eh oui ! Le tour du monde !

Nous saluerons les beaux érables du Canada !

Les cactus du Mexique !

Les palmiers de Malibu !

Les plages de la Réunion !

Les plaines verdoyantes de la France !

      PERRINE

LES MONDES

 

En chine, il y a des mines

Des mines ? Où çà ?

Où çà ? En Afrique ?

En Afrique, il y a de la mique

De la mique ? Où çà ?

Où çà ? En Indonésie ?

En Indonésie, il y a des nids

Des nids ? Où çà ?

Où çà ? En France?

En France, il y a de la chance

De la chance ? Où çà ?

Où çà ? Au paradis ?

Au paradis, il y a des vies

Des vies ? Où çà ?

Où çà ? Nulle part !

       CINDY

MIRABELLE

 

Mirabelle ! Tu es belle

Comme une hirondelle

Qui bat des ailes

Dans le ciel.

Tu mûris l’été,

Sur ton prunier.

A l’écorce dorée !

Mais tu seras mangée

En été par ces gens mal élevés !

Manger une mirabelle ? Quelle idée !

Oh ! Mirabelle !

Ta vie est belle !

Comme des hirondelles

Qui battent des ailes !

Elles s’en vont

Comme toi tu t’en iras !

Cet hiver tu te seras

VOLATILISÉE !

Ces vilains matins d’octobre

T’auront croquée à belles dents !

Mais tu es éternelle !

MIRABELLE !

Comme la belle chaleur d’été !

OUI MIRABELLE ! Tu es éternelle.

      MARIE-PERRINE

 

LE BONNET DE PERRINE

 

Le bonnet de Perrine je ne l’ai jamais aimé

On jouait avec lui et là il s’est volatilisé

Et c’est moi qui l’avais lancé.

Et là, j’étais pétrifiée

C’était horrible, Perrine s’est fâchée

Et moi j’étais inquiète, je voulais le récupérer.

Mais aujourd’hui je n’y pense plus

Heureusement, sinon je serais perdue.

      PAULINE

 

Pourquoi critiquer le prénom ?

Ca ne sert à rien, juste à faire du mal aux autres.

Moi j’aime ton prénom, toi, tu aimes mon prénom.

Pourquoi critiquer le prénom des autres ?

Pourquoi ? Pourquoi ?

Parce que les gens qui font ça

sont méchants et essaient de faire du mal.

       KÉVIN

VALÉRIE

 

Pourquoi dois-tu partir ?

Tu nous fais tellement rire.

Tu es notre aide-éducatrice,

Tu ressembles à une narcisse.

Sans toi il n’y aurait pas de critiques de livres

Comment la B.C.D pourrait-elle survivre ?

Pas d’ordinateur.

Pas de bonheur.

On t’aime Valérie,

Reste ici toute la vie.

      CAROLANNE

VECTRA

 

Avec tes traits verts

Je manque d'air

Il vaut mieux que tu restes normal

Sans me faire entendre

ton petit bruit vocal

Tu me fais fâcher par les adultes

Tu mériterais des insultes

Je ne t'ai jamais aimé

Dès le premier jour où tu as été fabriqué

      AMORINE

Le poème de Carolanne ci-dessus, intitulé "Valérie", est un hommage à Valérie Grolhier, alors Aide-Éducatrice à l'école... C'est à elle qu'on doit la publication sur le site de l'école des poèmes des enfants, dans la présentation que nous reprenons ici.

 

Retour à l'accueil